reconnaissant

reconnaissant, ante [ r(ə)kɔnɛsɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• v. 1350; recunussant « qui reconnaît, avoue » v. 1210; de reconnaître
Qui reconnaît ce qu'on fait pour lui, qui ressent, témoigne de la reconnaissance (III). Être reconnaissant à qqn d'un bienfait. Je vous suis très reconnaissante de m'avoir aidée. Je leur en serai éternellement reconnaissante. Aux grands hommes, la patrie reconnaissante (inscription du Panthéon).
Loc. (formule de demande polie) Je vous serais reconnaissant de bien vouloir me répondre au plus tôt ( obligé) .
⊗ CONTR. Ingrat, oublieux.

reconnaissant, reconnaissante adjectif Qui a de la reconnaissance, de la gratitude : Être reconnaissant d'un service rendu.reconnaissant, reconnaissante (difficultés) adjectif Construction et sens 1. Être reconnaissant à qqn de qqch, de faire qqch : il avait été reconnaissant à son ami de sa mise en garde ; il lui en avait été reconnaissant ; il lui est reconnaissant de l'avoir mis en garde. On emploie cette construction notamment dans les formules de politesse : je vous serais reconnaissant de me faire parvenir, de bien vouloir m'indiquer… La tournure avec de ce que (+ indicatif) est correcte, mais lourde : je te suis reconnaissant de ce que tu es venu me chercher. Préférer la tournure avec l'infinitif : je te suis reconnaissant d'être venu me chercher. Recommandation Dans l'expression soignée, éviter d'omettre le complément qui indique la raison pour laquelle on est reconnaissant : je vous en suis reconnaissant, plutôt que je vous suis reconnaissant. 2. Être reconnaissant envers qqn : il a toujours été reconnaissant envers celle qui l'avait élevé ; je suis infiniment reconnaissante envers vous qui m'avez soutenue tout au long de ce projet. Cette tournure implique un sentiment plus profond et plus sincère que la précédente, qui est une formule de remerciement convenue. ● reconnaissant, reconnaissante (synonymes) adjectif Qui a de la reconnaissance, de la gratitude
Contraires :

reconnaissant, ante
adj. Qui éprouve, qui manifeste de la reconnaissance (sens II).

⇒RECONNAISSANT, -ANTE, part. prés. et adj.
I. — Part. prés. de reconnaître.
II. — Adjectif
A. — 1. [En parlant de qqn] Qui éprouve (et qui manifeste) de la reconnaissance (v. ce mot B). Anton. ingrat, oublieux. Être, se montrer bien, fort, très, peu reconnaissant. Les bronzes offerts au docteur Nozière par ses malades guéris et reconnaissants (A. FRANCE, Vie fleur, 1922, p. 309). [P. méton.] La mémoire est reconnaissante, Les yeux sont ingrats et jaloux (JOUY, Hermite, t. 4, 1813, p. 239).
Reconnaissant envers qqn. Reconnaissant envers son bienfaiteur. Les Maheu se montraient reconnaissants envers leur logeur, son linge était lavé, raccommodé, ses boutons recousus, ses affaires mises en ordre (ZOLA, Germinal, 1885, p. 1274).
Reconnaissant de qqc. (subst., compl. désignant l'objet de la reconnaissance, le motif du sentiment). Reconnaissant d'un bienfait, d'un cadeau, d'une offre, de services rendus. Nous serons décorés (...). C'est la Princesse qui l'a demandé directement à l'Empereur, sans nous en rien dire. Nous sommes fort touchés et véritablement reconnaissants de cette pensée de cœur, qui ne nous a pas parlé! (GONCOURT, Journal, 1865, p. 194).
Reconnaissant à qqn de qqc. La santé de ma mère ne lui permet pas de me conduire dans le monde, c'est toi qui me chaperonnes et tu peux croire que je t'en suis très reconnaissante (HERMANT, M. de Courpière, 1907, III, 10, p. 26). Mathilde me fut reconnaissante de la docilité avec laquelle je pris immédiatement toutes dispositions pour rejoindre sans plus tarder son père, et elle me remercia avec une grande effusion (G. LEROUX, Parfum, 1908, p. 31). Plus rare. Reconnaissant à qqn pour qqc. Admiration reconnaissante pour cette excellente affaire (...) qui entraînait Ricordi à vouloir (...) participer d'une façon active à la multiplicité des affaires qu'improvisait mon père, combinaisons, spéculations, inventions (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 111).
Reconnaissant à qqn de + inf. L'enfance est conformiste: nous lui étions reconnaissants de pousser la perfection jusqu'à l'impersonnalité. S'il causait avec nous, l'insignifiance de ses propos nous ravissait d'aise (SARTRE, Mots, 1964, p. 188). V. grammaire ex. 3. Plus rare. Reconnaissant à qqn de ce que + ind. Je suis aussi reconnaissante que confuse de ce que, pour me procurer ce plaisir, vous êtes monté jusqu'ici (TOEPFFER, Nouv. genev., 1839, p. 215).
Rare. Reconnaissant que + ind. La pauvre femme est si malheureuse: elle a perdu sa fille unique il y a trois ans, et elle est si reconnaissante qu'on aille la voir! (R. BAZIN, Blé, 1907, p. 164).
Expr. [Dans une inscription officielle] Aux grands hommes la patrie reconnaissante (v. patrie I B). Une croix de guerre grossière, découpée en bois (...) portait: « À Cajard, mobilisé depuis août 1914, la France reconnaissante » (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 144).
2. [En parlant de qqc., d'un élém. de la pers.] Qui dénote, exprime ce sentiment. Regard, geste reconnaissant; parole, pensée reconnaissante; souvenirs respectueux et reconnaissants. Avant le départ, tous n'avaient pas été murmurer une humble prière à la bonne Vierge qui protège les marins (...). Et lorsque le soleil, disparaissant le soir sous un immense dais de pourpre et d'or, semblait changer la mer en un océan de feu, et inondait encore le brick d'une clarté flamboyante, certes, bien peu allaient d'habitude se prosterner sur le pont et unir leurs voix reconnaissantes en un religieux cantique (SUE, Atar-Gull, 1831, p. 9). Chose remarquable, en effet, ce n'est pas le Bengale, où pourtant les facultés nourricières sont à leur comble, qui marqua ainsi dans les traditions reconnaissantes de ce peuple (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 63).
B. — P. hyperb. [Dans une formule de politesse orale ou écrite, pour exprimer une demande polie, un ordre atténué] Je vous serai(s) reconnaissant(e) de bien vouloir + inf., de faire connaître, de faire parvenir, etc. Je vous serais reconnaissant de vouloir bien faire imprimer le texte ci-joint de la déclaration du général Catroux aux Syriens et Libanais (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 413).
[Dans une prop. hyp. avec si] On les prévint que madame Tonska serait très reconnaissante à madame Gennevilliers si celle-ci voulait bien se rendre auprès d'elle (GOBINEAU, Pléiades, 1874, p. 170).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-]. Ac. 1694, 1718: reconnoissant; dep. 1835: -ai-. Étymol. et Hist. V. reconnaître. Fréq. abs. littér.:1 672. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 2 476, b) 2 889; XXe s.: 2 876, b) 1 718. Bbg. GOHIN 1903, p. 339. — LYNE (A. A.). A Lexicometric approach to the description of a language variety. Thèse, Sheffield, 1981, p. 340.

reconnaissant, ante [ʀ(ə)kɔnɛsɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. V. 1350; recunussant « qui reconnaît, avoue », v. 1210; reconoissant « facile à reconnaître », v. 1175; p. prés. de reconnaître.
Qui reconnaît (III., 1.) ce qu'on fait pour lui, qui ressent, témoigne de la reconnaissance (III.), de la gratitude (→ Acquitter, cit. 7; histoire, cit. 26; loyal, cit. 4). || Un cœur simple et reconnaissant (→ Bénédiction, cit. 9). || La plus reconnaissante de vos servantes (→ Humble, cit. 16). || Être reconnaissant à qqn de qqch. || Être reconnaissant d'un bienfait (→ Désormais, cit. 4), d'une promesse (→ Nôtre, cit. 12). || Être reconnaissant de… (suivi d'un inf.). → Milicien, cit. — Aux grands hommes, la patrie reconnaissante (inscription du Panthéon). → Fronton, cit. 3.
0 Je suis reconnaissant à Flaubert de n'avoir pas eu de tics, dans un moment où la langue se préparait à subir une de ces crises périodiques (…)
Duhamel, Refuges de la lecture, VI.
Loc. (Formule de demande polie). Je vous serai reconnaissant de bien vouloir me répondre au plus tôt.
CONTR. Ingrat, oublieux.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • reconnaissant — reconnaissant, ante (re ko nê san, san t ) adj. Qui a de la reconnaissance. Il est reconnaissant des services qu on lui a rendus. Reconnaissant envers ses bienfaiteurs. Je vous suis reconnaissant de ce que.... Je suis très reconnaissant à M.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RECONNAISSANT — ANTE. adj. Qui a de la reconnaissance, de la gratitude. Il est bien reconnaissant. Il est fort reconnaissant des services que vous lui avez rendus. Il a une âme reconnaissante, un coeur reconnaissant …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • reconnaissant — adj. k è du grâ <qui est du gré> (Albanais.001) ; rko nsê (001) / in (Villards Thônes), TA, E. Fra. En être reconnaissant reconnaissant // gré : ê n étre du grâ (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • reconnaissant — re|con|nais|sant [... sã:] <aus fr. reconnaissant, Part. Präs. zu reconnaître »anerkennen«, dies über das Vulgärlat. aus lat. recognoscere »wieder erkennen, sich erinnern«> (veraltet) erkenntlich, dankbar …   Das große Fremdwörterbuch

  • reconnaissant — Part. prés. reconnaître …   French Morphology and Phonetics

  • Reconnaissant (nouvelle) — Reconnaissant est une nouvelle d’Anton Tchekhov (en russe: Blagodarnyi). Sommaire 1 Historique 2 Résumé 3 Notes et références 4 …   Wikipédia en Français

  • RECONNAISSANT, ANTE — adj. Qui a de la reconnaissance, de la gratitude. Il est bien reconnaissant des services que vous lui avez rendus. Il a une âme reconnaissante, un coeur reconnaissant …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Loi reconnaissant l'égalité des deux communautés linguistiques officielles au Nouveau-Brunswick — la Loi reconnaissant l égalité des deux communautés linguistiques officielles au Nouveau Brunswick, ou Loi 88 est une loi adoptée par l Assemblée législative du Nouveau Brunswick en 1981 qui reconnaît l égalité des communautés linguistiques… …   Wikipédia en Français

  • Le Chien reconnaissant — est un film muet français réalisé par Louis Feuillade sorti en 1910. Lien externe Le Chien reconnaissant sur l’Internet Movie Database Version plus complète en anglais …   Wikipédia en Français

  • Liste des pays reconnaissant un État palestinien — Cet article présente une liste des pays reconnaissant un État palestinien classée par ordre alphabétique : formes courtes formes longues Date de reconnaissance …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.